Avant de se lancer dans un élevage de poules pondeuses à la maison, il est important de bien se préparer. Il faut tout d’abord installer un poulailler et un parc à poules dans son jardin. De plus, il est essentiel d’avoir bien en tête ce que mangent les gallinacés. Mais une fois que vous avez préparé le terrain et que vous avez les connaissances, il ne reste plus qu’à profiter des nombreux avantages d’adopter un tel animal. IDMarket vous fournit de précieux conseils pour trouver le poulailler pas cher le plus adapté à votre élevage et pour tout savoir sur les poules.

Quelle taille pour un poulailler ?

Le premier détail à régler quand on vient de faire le choix d’avoir des poules chez soi est celui du poulailler. En effet, les poules ont besoin d’un abri pour être au chaud et se sentir en sécurité. Ce dernier doit être d’une assez grande taille pour que toutes les poules ne s’y sentent pas trop à l’étroit. C’est pour cela qu’il faut prévoir une surface de poulailler minimum de 0,5 m² par poule. Ce chiffre peut monter à 1,5 m² si l’ont choisi d’adopter les plus grosses races de poules.

Il est aussi important d’aménager la cabane à poules grâce à différents accessoires qui amélioreront le confort des oiseaux :

  • Une mangeoire et un abreuvoir pour leur fournir de la nourriture et de l’eau ;
  • Un perchoir afin de recréer un habitat plus naturel ;
  • Un pondoir pour qu’elles viennent se nicher pour pondre ;
  • Un toit amovible pour nettoyer la cage et ramasser les œufs plus facilement.

Alimentation : quelle nourriture donner à ses poules ?

L’une des raisons d’avoir des poules chez soi concerne leur alimentation. Les poules sont de sérieuses alliées contre le gaspillage, car elles consomment de nombreux déchets de cuisine. Vous pouvez leur donner à manger la majorité de vos restes de plats cuisinés ou les épluchures de fruits et légumes. Cependant, il faut veiller à ne pas nourrir ses poules avec certains aliments qui pourraient être dangereux pour elles. Leur liste est longue, mais parmi les plus courants, on retrouve :

  • Les tomates, les aubergines et les pommes de terre crues ;
  • Les haricots crus ;
  • Les épluchures d’avocat ;
  • Les pépins et les noyaux.

Toutefois, ce mode d’alimentation ne suffit pas aux poules. Il doit être complété par d’autres produits tels que des céréales et des graines pour poules et/ou des compléments alimentaires.

Les poules doivent manger des céréales et des graines


Quelle que soit la ressource alimentaire que vous donnez aux poules, il est important de les nourrir deux fois par jour à heure fixe. De même, il faut s’assurer qu’elles mangent quotidiennement entre 120 et 150 g de nourriture.

Quel grillage utiliser pour protéger ses poules ?

Dernier point à anticiper, celui de l’enclos. Installer un poulailler n’est pas suffisant pour réaliser un élevage de poules. Il est aussi nécessaire de préparer un parc à poules d’une superficie de 10 à 20 m² par poule. Et pour les parois, il vaut mieux prévoir un grillage solide. Cet enclos doit être de la bonne surface pour que les poules s’épanouissent, mais il sert aussi à les protéger des dangers extérieurs. La poule a de nombreux prédateurs et la parquer dans un enclos réduit les chances qu’elle fasse de mauvaises rencontres avec un renard, une fouine ou une belette. Pour qu’elle soit bien protégée, il est important de choisir un grillage à poules d’une hauteur suffisante pour empêcher les prédateurs de rentrer, mais aussi pour éviter que les poules ne sautent par-dessus.

Désormais, vous en savez plus sur comment élever des poules ? Vous avez les clés pour leur recréer un habitat confortable et profiter des avantages d’avoir des poules chez vous. En élevant bien vos gallinacés, à vous les œufs frais tous les jours !