Vous êtes décidé à vous lancer dans la culture sous serre ? Vous venez de prendre une excellente décision. Une serre de jardin vous permettra de produire des fruits et légumes d’une provenance contrôlée. Vous profiterez aussi des nombreux avantages d’un tel abri :

  • Vos plantes seront mieux protégées de la pluie, de la grêle, du vent et du gel
  • Vous pourrez commencer vos semis plus tôt et profiter de vos fruits et légumes plus longtemps dans la saison
  • Vos fruits et légumes mûriront plus rapidement
  • Vous protégerez vos cultures de certains nuisibles comme les escargots, les limaces, les oiseaux…

Mais maintenant que vous êtes déterminé à installer une serre de jardin, une question épineuse se pose à vous. Quelle serre choisir ? Des serres tunnel pour le jardin, en passant par les serres en PVC, en aluminium ou encore en acier galvanisé, il en existe de toutes les sortes, de toutes les tailles et à tous les prix.

Bien choisir sa serre de jardin

Quels matériaux choisir pour sa serre de jardin ?

Pour être sûr d’obtenir un potager bien protégé, la structure de la serre est un choix essentiel. Il existe de nombreux matériaux pour serre de jardin et chacun d’entre eux dispose de ses propres avantages et inconvénients. À noter que pour une serre de jardin, les matériaux peuvent différer aussi bien pour la structure que pour le revêtement.

Concernant la structure, on peut répertorier plusieurs grandes familles :

  • Les serres structure acier galvanisé, pourvues d’une importante résistance, mais nécessitant beaucoup d’entretien pour éviter l’apparition de la rouille
  • Les serres structure aluminium qui présentent l’avantage de ne pas rouiller, mais qui pâtissent du caractère peu isolant de l’aluminium
  • Les serres structure PVC, idéales pour débuter mais assez fragiles


Pour ce qui est du revêtement, on retrouve deux grandes familles : le plastique avec, le plus souvent, des bâches en PVC armé ou en polyéthylène, et le verre horticole. Le plastique présente l’avantage d’être facile à installer, mais il offre une grande prise au vent et par conséquent, est plus fragile. De son côté, le verre horticole laisse passer près de 90 % de la lumière extérieure, tout en filtrant les rayons UV. Il contribue aussi à constituer un environnement plus sain aux cultures, en créant une condensation différente que sous les serres bâches plastiques. Toutefois, la surface d’une serre en verre devra être plus importante et les prix seront plus onéreux.

Attention : il est aussi important de choisir la structure qui s’adaptera le mieux au climat où vous comptez installer la serre. Dans une région proche de la mer et balayée par de grands vents, il est plus raisonnable d’investir dans une structure robuste. Il en va de même en altitude où la neige peut tomber abondamment.

Que planter dans sa serre de jardin ?

Choisir une serre de jardin est une première étape, mais ensuite, encore faut-il savoir quoi planter sous l’abri. Cultiver des fruits et légumes sous serre est assez différent que de les cultiver en extérieur. Certains semis pourront être effectués bien plus tôt et la période de cueillette ou de récolte des fruits et légumes se verra peut-être allongée. Il convient donc d’étudier les fruits et légumes à planter ou semer en fonction des bonnes périodes de l’année. Mais la nature ne peut pas faire de miracle ! S’il est possible de planter plus tôt et de récolter plus tard, les saisons restent relativement les mêmes sous serre qu’à l’extérieur. Il est donc important de bien les respecter pour obtenir de bons fruits et légumes de saison.